Art & Design

ENSA Dijon

Mot d’accueil

Cher.e.s étudiant.e.s,

Comme les plus anciens d’entre vous, je commence ma cinquième année à l’Ecole nationale supérieure d’art de Dijon, mais pour ma part à la présidence du Conseil d’administration. Un rôle avant tout, tel que je tente de le tenir, d’écoute et d’accompagnement dans la conduite de cet établissement. C’est la première fois que je me prête à l’exercice du mot dans le livret de l’étudiant… Que dire ? Que vous dire ? 

Vous avez choisi de vous former en art, c’est un choix heureux et courageux. Peu d’entre vous, peut-être même aucun, ont fait ce choix sous une pression familiale ou sociale, c’est bien souvent un choix de pleine responsabilité. Le champ d’activité et de pensée dans lequel vous entrez autorise tout, vous avez la possibilité de tout reconsidérer, tout reformuler, c’est le propre de l’art. Mais ces « re » nécessitent des apprentissages, ceux précisément que vous offrent l’école et tout ceux qui l’animent, enseignants et intervenants. Ils sont nombreux et je voudrais saluer leur engagement à vos côtés ou face à vous. La liste des matériaux que vous pouvez manipuler est infinie, des plus concrets au plus abstraits, des plus naturels aux plus artificiels, des plus anciens aux plus contemporains. Les pratiques et techniques avec lesquelles vous vous familiariserez, qu’il s’agisse de dessin, de peinture, de sculpture, de vidéo, de film, de performance ou de design, vous permettent, et permettront à ceux à qui vous adresserez votre travail, de se mettre en relation avec le plus proche (l’intime, le quotidien, l’environnement immédiat…) comme avec le plus lointain (aussi bien historique, géographique que culturel), avec des territoires encore inexistants également que nos imaginaires potentialisent. Cette pluralité, cette extrême diversité est le propre des arts plastiques et visuels, et l’ENSA de Dijon y veille particulièrement comme son projet pédagogique présenté dans les pages qui suivent l’atteste.  Profitez-en ! Et faites en nous profitez, car nous sommes vos premiers spectateurs. 

Yvane Chapuis, Présidente

 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue à l’ENSA de Dijon !

Toutes les équipes de l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon sont très heureuses de vous accueillir. J’espère que l’aventure que vous commencez ou continuez à nos côtés sera à la hauteur de vos attentes.

Sachez que cette école a une longue histoire derrière elle. Elle fut d’abord une école de dessin, créée en 1765 par François Devosge. Elle est désormais la plus ancienne des 7 écoles nationales d’art en région et occupe un palais abbatial du XVIIIe siècle au coeur de la ville. Sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, et sous co-tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur depuis 2013, elle propose un enseignement de haut niveau en art et en design (1er et 2e cycles universitaires : DNA et DNSEP, grade Master).

L’international est la colonne vertébrale de l’ENSA Dijon. Il occupe désormais toutes les strates de la vie de cette école : plus qu’un simple sujet en soi, c’est une façon d’être, de penser, et d’aborder le monde et nos métiers. Vous retrouverez ce leitmotiv aussi bien dans les enseignements généraux que dans les stages de 4e année, les workshops, Ateliers de Recherche et de Création, et plus particulièrement dans le programme de résidences et d’insertion professionnelle que nous commençons à proposer aux jeunes artistes nouvellement diplômés à l’ENSA Dijon depuis cette année (Texas, Louisiane, Cotonou…).

Notre Projet d’École est avant tout un projet artistique et de transmission. Nous nous devons de rendre cette école poreuse et réceptive, aussi bien dans les attitudes que dans les domaines d’expertise de ceux qui la compose. Pour cela, nous tentons de multiplier les situations où le conflit intellectuel et les voies dissonantes génèrent de l’exigence. Nous nous appuyons sur quatre principes fondateurs :

•    Le Projet de Recherche Plastique de l’Étudiant, que nous aidons à faire naître et ce dès vos premiers mois dans cette école. Ce Projet, aussi bien théorique que pratique, vous guide tout au long de votre scolarité dès le 1er cycle, et devient central au cours du 2e cycle et pour votre DNSEP.

•    La pluralité des points de vue : vos enseignants sont là pour vous apporter non pas une vision unique de l’art mais une diversité de connaissances et de façons de faire qui balaieront vos idées reçues. Ne vous attendez pas à un enseignement scolaire, à une pédagogie lisse et uniforme. L’enseignement de l’art et du design doit revendiquer une fragilité essentielle à son exigence : celle du questionnement et de l’analyse, celle de la prise de conscience et de distance sur les évolutions de notre monde.

•    Les Ateliers de Recherche et de Création (ARC) sont des outils centraux dans cette école puisque vous avez à choisir parmi les 10 sujets proposés. Les ARC sont complémentaires des cours : ce sont des lieux de recherche et d’expérimentation créés pour alimenter votre Projet de Recherche Plastique. Vous constituerez un groupe de travail sur un sujet précis, transversal (toutes années et sections confondues) et mené par deux enseignants au moins. De nombreux intervenants extérieurs, professionnels et artistes, sont invités dans ce contexte.

•    La Recherche en Art et Design : les trois axes de recherche de l’ENSA sont : Peinture & Couleur / Art & Société / Mutations Urbaines. La plupart de nos cours et ateliers recoupent et/ou alimentent l’un ou l’autre de ces sujets (même s’ils ne sont pas exclusifs de tout autre thème). Grâce à l’axe de Recherche Art & Société, nous avons gagné l’Appel à Projets Recherche lancé par le Ministère de la Culture cette année ! À partir de septembre 2016, il devient officiellement une Unité de Recherche Art & Société (en collaboration étroite avec la MSH – Centre CNRS de l’Université de Bourgogne Franche-Comté) composée de trois programmes : Nouveaux commanditaires ; Pratiques documentaires et écosophie de l’art ; Constituer une archive LGBT Queer.
 
Pour mettre ce Projet d’École en place, nous avons procédé à une refonte de nos outils pédagogiques à partir de 2015, avec l’ensemble du corps enseignant, des représentants des étudiants, et les équipes.

Cette refonte a donné lieu à de nombreux changements que vous avez pu constater depuis quelques mois (création d’ateliers fixes, comme Peinture, Art & Science, nouvelle répartition des espaces, identification des axes de recherche et de l’identité de l’école, développement de programmes d’insertion professionnelle localement et à l’international, développement du jardin de l’école, etc.). Cela nous a permis de faire naître les points cités ci-dessus, et de donner une cohérence générale à notre pédagogie qui la rend encore plus forte et pertinente.

Sachez que nous avons aussi décidé de renforcer toutes les instances consultatives de cette école, qui permettent une gou- vernance plus ouverte et dans lesquels vous avez la possibilité de siéger :

•    CA (Conseil d’Administration)
•    CRPVE (Commission de la Recherche, de la Pédagogie et de la Vie Etudiante)
•    CT (Comité Technique)
•    CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail)

Et d’en créer deux nouvelles à partir de l’année 2016 – 2017 :

•    Conseil de Perfectionnement : permettant d’améliorer en temps réel notre école, ainsi que l’extension de celle-ci hors les murs (Atelier de 120 m² mis à disposition de l’ENSA par la Ville de Dijon dans le contexte du nouvel éco quartier, mais aussi une ferme du XVIIIe siècle – la Ferme du Hameau – en collaboration avec la Communauté de Communes de la Butte de Thil).
•    Conseil Scientifique : afin de répondre avec plus d’acuité au développement de la recherche à l’ENSA.

Quelques sujets ont ralenti, tel que la création d’une cafétéria pour vous et d’une terrasse dans le jardin. Ceci est dû au retard pris dans les travaux d’accessibilité, gérés au niveau national, qui auraient dû commencer à l’été 2016 mais qui ont été reportés pour des raisons indépendantes de notre volonté. Nous avons également dû gérer un sous-effectif important (trois postes inoccupés) ces deux dernières années qui ne nous ont pas permis d’avancer aussi vite que nous l’aurions voulu.

Sachez que nous avons depuis cette année tenté d’améliorer votre vie quotidienne par la mise en place d’une restauration à prix réduit (pour pallier l’absence de restaurant universitaire au centre ville), mais aussi par une visite médicale obligatoire, gérée par l’université, au moins une fois dans votre scolarité.

Pour terminer, n’oublions pas l’énorme effort mené vis à vis des partenariats extérieurs. Cette direction est renforcée et développée par notre présence désormais dans la COMUE (Communauté d’Universités et d’Etablissements) de l’Université Bourgogne-Franche Comté en tant que membre associé, mais aussi par un ancrage local et international – deux dimensions intrinsèquement liées – particulièrement affirmé grâce à la création initiée par cette école d’un Pôle d’Action et de Recherche en Art Contemporain réunissant l’ENSA, le Consortium, le FRAC Bourgogne et le Musée des Beaux-Arts de Dijon (et bientôt d’autres membres associés dans la grande région). Ce PARAC est présidé par Richard Armstrong, Directeur du Guggenheim à New York. Par cette création, nous entendons vous offrir plus d’opportunités professionnelles, de stages, de contacts avec les grands de ce monde et la découverte d’œuvres et d’artistes majeurs de notre temps. C’est par cet ancrage local que nos actions à l’international prennent tout leur sens.

Nous tentons de faire au mieux pour vous insérer dans la vie professionnelle et dans vos futurs métiers avec confiance et détermination. Pour cela il faut questionner sans cesse notre bien commun et remettre l’art au centre des possibles. La notion de corps intermédiaire est privilégiée, pour vous donner la possibilité d’agir et de prendre position, seuls ou en groupes, et pour créer tous ensemble des modes de transmission et d’action alternatifs.

Être Artiste ou Designer est un choix engagé : à nous de vous préparer au mieux à ce qui fera de vous des visionnaires, sachant s’inscrire dans la contemporanéité de ce monde. L’Art est notre colonne vertébrale, le monde notre terrain de jeu. Il vous appartient. Comme cette école. N’hésitez pas à la bousculer. Un seul mot d’ordre doit nous (ré)unir : intelligence et bienveillance. Et gardez bien à l’esprit que mon bureau est toujours ouvert pour vous : n’hésitez pas à me solliciter si vous avez la moindre question.

À vous de jouer !
 

Sophie Claudel, directrice

 

 

STATUT DE L’ÉTABLISSEMENT

L’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon est un établissement public national à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication, son siège est à Dijon. Elle a le caractère d’un établissement d’enseignement supérieur et a pour mission :

  • La formation artistique, scientifique et technique de créateurs aptes à concevoir, développer et promouvoir toute réalisation dans le domaine des arts plastiques ;
  • La conception et la mise en oeuvre de recherches dans les diverses disciplines des arts plastiques ;
  • La valorisation des travaux des étudiants réalisés dans le cadre de leur scolarité et la valorisation des recherches conduites par l’établissement ;
  • La coopération avec des établissements français ou étrangers poursuivant des objectifs similaires et plus spécialement dans le cadre de l’enseignement supérieur préparant des masters et des doctorats.

Elle peut organiser des actions de sensibilisation du public à la création contemporaine. Aux termes du Décret n° 2002-1519 du 23 décembre 2002, l’École nationale supérieure d’art de Dijon est administrée par un conseil d’administration et dirigée par un directeur, assisté par une commission de la recherche, de la pédagogie et de la vie étudiante. L’organisation de l’admission à l’école et l’organisation des études qui s’y déroulent sont fixées par arrêté du ministre de la culture et de la communication.

 

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

Membres du CA en 2016 – 17 :

PRÉSIDENTE DU CA

  • Yvane Chapuis, Historienne de l’art. Elle a travaillé sur les relations entre la danse et les arts plastiques sur la scène new-yorkaise des années 1960, et plus spécifiquement sur la manière dont la pratique des danseurs informe celle des plasticiens et l’oriente vers la performance. Cette approche de la transdisciplinarité l’a conduite à s’engager dans une activité de direction éditoriale, de commissariat de grandes expositions, et de direction d’un laboratoire de recherche et de production artistique pluridisciplinaire (Les Laboratoires d’Aubervilliers, 2001 – 2009). Dans le cadre de ce dernier, elle a accompagné l’élaboration et la mise en oeuvre de nombreux projets artistiques expérimentaux dans les champs de la danse, du théâtre, de la littérature, des arts plastique et visuels. Elle dirige actuellement la Mission recherche de la Haute école des arts de la scène de Suisse romande.

REPRÉSENTANTS DE L’ETAT

  • Régine Hatchondo, directrice générale de la création artistique au ministère de la culture (représentée)
  • Bernard Falga, directeur régional des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté, représenté par Delphine Paul, conseillère pour
    les arts plastiques

MAIRE DE DIJON

  • François Rebsamen, représenté par Christine Martin, maire adjointe déléguée à la culture

PRÉSIDENT·E DU CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

  • Marie-Guite Dufay, représentée par Laurence Fluttaz, vice-présidente déléguée à la culture

PERSONNALITÉS DÉSIGNÉES

  • Yvane Chapuis, présidente du CA
  •  Guilhem Perrichet, professionnel de l’aéronautique, collectionneur d’art
  • Pierre Ancet, vice-président de l’université de Bourgogne délégué aux politiques culturelles

 REPRÉSENTANTS DES ENSEIGNANTS

  • Alain Bourgeois
    (suppléant : Bernard Metzger)
  • Anne Brégeaut
    (suppléante : Nathalie Vidal)
  • Jean-François Dulck-Conventi (suppléant : Germain Huby)

REPRÉSENTANTS DES AUTRES CATÉGORIES DE PERSONNEL

  • François Garraud (suppléante : Sylvie Picard)
  • Autres catégories de personnel* :vacant

REPRÉSENTANTS DES ÉTUDIANTS

  • Représentant étudiant 1* : vacant
  • Représentant étudiant 2* : vacant

L’ÉCOLE EN CHIFFRES

Budget 2017 :

1 257 833 euros (85% fonctionnement et 15% investissement)

Répartition du personnel 2017-2018 :

Équipe pédagogique : 31

Équipe administrative et technique : 22

Nombre d’étudiants 2016-2017 :

196

 

EN SAVOIR + 

 

  • Journées Portes Ouvertes : vendredi 2 mars et samedi 3 mars 2018

 

Consultation en ligne :

 

  • Yang-Lei