Art & Design

ENSA Dijon

26.11.2018

Conférence

François Piron

18h - 20h • Amphithéâtre

« L’invasion des profanateurs de sépultures: exposer les contre-cultures »

Peut-on, doit-on exposer les contre-cultures dans un contexte artistique ? La presse contestataire, le rock alternatif, les contre-éducations, les combats d’émancipation sexuelle, le cinéma militant ou les radios libres, constituent des modes de discours, des façons de penser qui sont aussi des manières alternatives de faire de l’art, qui furent un temps marginalisées, mais qui pourtant ressurgissent et sont autant d’outils permettant de questionner le présent. Leur documentation permet-elle de réveiller des formes de vie, ou bien de les enterrer définitivement sous forme commémorative? L’exposition L’Esprit français – contre-cultures en France 1969-1989, que j’ai réalisée avec Guillaume Désanges à La Maison Rouge à Paris au printemps 2017, constituera le cas d’étude: comment célébrer en restant critique, comment choisir la lisibilité sans le commentaire, comment libérer le potentiel d’énergie d’une archive. 
François Piron

 

Conférence proposée par Gerald Petit dans le cadre de son cours.

Visiteurs extérieurs :

  • Conférence gratuite, ouverte à tous.
  • Réservation obligatoire,  par email (nom, prénom, tél) jusqu’à la veille de la conférence à communication@ensa-dijon.fr.
Affiche de Coluche pour la campagne présidentielle, 1980.

Affiche de Coluche pour la campagne présidentielle, 1980.