Art & Design

ENSA Dijon

13.03.2018

Conférence

Claude CATTELAIN

18h - 20h • Amphitheâtre ENSA DIJON

« De Charybde en Scylla »

Soit un corps : de la chair, des os, du souffle, de la pensée, une occupation d’espace et une  certaine capacité d’action.

Soit ce corps-là, singulier, individualisé : 186 centimètres pour 83 kilogrammes.

Soit la construction du monde : une planète, du temps, des empires, des croyances, des espoirs, des engagements, des affrontements…

Soit le monde qui est à portée de main : des pierres, de l’eau, du sable, des poutres…

« Claude Cattelain ne s’embarrasse pas de dogmes et de théories ; il préfère embrasser avec ce corps-là le monde qui est à portée de ses mains. Si ses actions témoignent d’une volonté inflexible, ce n’est pas celle d’exécuter un projet, mais – au contraire, pourrait-on dire – d’agir sans projet, ici et maintenant. Il se confronte à des matériaux et des espaces qu’il bouge, modifie et agence par l’action de son corps.(…) « 

extrait de « Parce qu’il faut que je fasse quelque-chose » de Karim Ghaddab.

Biographie:

Vit et travaille à Valenciennes et Bruxelles.

Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Molenbeek-Saint-Jean, Bruxelles 

et de Saint-Luc – Arts de l’Image et de l’Illustration, Bruxelles, Belgique

1972 – Naît à Kinshasa
1999 – Démonte le châssis de ses toiles.
2000 – Réalise des constructions instables en bois.
2001 – Achète une caméra pour filmer ses échecs.
2004 – Fait sa première performance publique non préméditée.
2005 – Se suspend dans le vide.
2006 – Tourne sur lui-même de plus en plus vite.
2007 – Élève une colonne de blocs en partant du plafond.
2008 – Avance sur une ligne de blocs instables.
2009 – Réalise une vidéo par semaine pendant 65 semaines.
2010 – Dessine le contour de son corps avec la flamme.
2011 – Marche sur place dans le sable et s’y enfonce.
2012 – Élève inlassablement une structure instable.
2013 – Enfonce un piquet de sa taille dans le sol.
2014 – Marche sur place en comptant ses pas. 
2015 – Réside dans une chapelle en Bretagne. 
2016 – Tente de retenir le sable dans ses mains. 
2017 – Superpose de grandes planches plaquées contre les murs.

Quelques expositions significatives 

2017 – Dig Up – solo show – Galerie Archiraar – Bruxelles

2017 – Step By Step – solo show – Galerie l’H du Siège – Valenciennes

2017 – A Bout De Bras – solo show – L’Être Lieu et Musée des beaux-arts – Arras
2017 – Go Canny – group show – Villa Arson – Nice
2017 – Colonne Empirique en Ligne Inside James Turrel’s Skyspace – performance – M HKA – Anvers
2016 – Soulevements – group show – Musée du Jeu de Paume – Paris – Commissariat Georges Didi-Huberman
2015 – l’Art dans les chapelles – solo show – Chapelle Saint Jean – Mûr de Bretagne
2014 – Do Not Repeat – solo show – Musée des beaux-arts – Calais
2012 – Armature Variable 30 h – performance – (entre)ouverture – Palais de Tokyo – Paris

 

Claude Cattelain est invité par Martine Le Gac, professeur d’Histoire des Arts, suite à l’exposition de l’artiste à la Galerie Interface, Dijon : Sleep du 3 février au 10 mars 2018.

Présence obligatoire des étudiant-e-s de 2° Art et Design et 3° art.

 

Visiteurs extérieurs :

  • Conférence gratuite, ouverte à tous.
  • Réservation obligatoire,  par email (nom, prénom, tél) jusqu’à la veille de la conférence à communication@ensa-dijon.fr.

 

46

46