Art & Design

ENSA Dijon

16.05.2017

Colloque / Journée d'étude

Back to the Land

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

RÉANIMER NOTRE SENSIBILITÉ AU VIVANT

(savoirs, pratiques et art contemporain)

 

Cette journée d’études rassemble chercheurs, curateurs et artistes, dont les travaux prennent la forme de nouvelles alliances, entre sciences humaines et sciences naturelles, entre art et savoirs, entre pratiques de vie et connaissances érudites, susceptibles de réanimer une sensibilité nouvelle au vivant. Dans quelle mesure ces approches nous permettent-elles d’accéder à une autre conception du vivant et à un autre rapport à lui ? Que parviennent-elles à mettre en relief par distinction d’avec les approches traditionnelles ?

 

Évènement organisé par l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon et la Maison des Sciences  de l’Homme de Dijon. Plus d’information sur l’Unité de Recherche Art & Société.

Mardi 16 mai 2017 / 9h – 12h30

Lieu : Maison des Sciences  de l’Homme de Dijon – FORUM DES SAVOIRS –  6, Esplanade Erasme, 21000 Dijon

Gratuit sur réservation (merci d’utiliser le formulaire ci-dessous pour réserver votre place)

 

Programme :

 

9h00 – 9h45 : mot de Sophie Claudel (directrice ENSA Dijon) & Francis Aubert (MSH DIJON)

9h45 – 10h: Estelle Zhong Mengual (historienne de l’art, Sciences Po Paris / ENSA Dijon) / introduction aux enjeux de la journée

10h – 10h30: Caroline Maniaque-Benton (professeur en histoire de l’architecture et du design, ENSA Normandie) / The Whole Earth Catalog (1968-1972) : une alliance au sein d’une revue entre savoirs scientifiques et pratiques de vie pour transformer notre manière d’habiter la Terre.

Temps de questions

Pause

11h – 11h30 : Martine Clouzot (professeure d’histoire médiévale, UB) /  Les oiseaux chanteurs : un dialogue entre les sciences humaines et les sciences du vivant à l’interface du passé et du présent.

Temps de questions

11h45 – 12h15 : Anne de Malleray (directrice de la revue Billebaude)/ Animer le paysage/Sur la piste des vivants – Une exposition pour éveiller notre sensibilité au vivant.

Temps de questions